Apprendre à coder sur pierre-giraud.com

DES COURS COMPLETS ET GRATUITS POUR TOUS

DECOUVERTE DES FONCTIONNALITES DE WORDPRESS ET INSTALLATION D'UN THEME

Découverte du Back Office et des fonctionnalités de WordPress

WordPress est une structure complexe proposant de nombreuses fonctionnalités et à laquelle vous allez ensuite pouvoir ajouter des plugins, et c'est bien tout ce qui en fait sa puissance.

Pour le moment, je vous propose de découvrir les fonctionnalités de base et les plus importantes de WordPress : création d'articles, de pages, gestion des utilisateurs et des commentaires, statistiques, etc.

Commençons déjà par nous rendre sur le Back Office de notre blog. Pour cela, il va vous falloir taper dans la barre de votre navigateur : nom-de-mon-blog.com/wp-login.php en remplaçant bien évidemment "nom-de-mon-blog.com" par le nom de votre blog. Par exemple, pour mon site WordPress giraudpierre.wordpress.com, cela donne : giraudpierre.wordpress.com/wp-login.php.

Vous arrivez alors à une page de connexion sur laquelle on vous demande vos identifiants.

Page de connexion back office wordpress

Rentrez votre pseudo et votre mot de passe pour arriver sur votre Back Office.

Connexion au back office de wordpress

A partir d'ici, vous allez tout simplement pouvoir gérer tous les aspects de votre blog WordPress : modifier son design, modérer les commentaires, ajouter des articles, etc.

Notez qu'il est possible que vous n'ayez pas exactement les mêmes onglets et sous onglets que moi car ces onglets et sous onglets vont dépendre pour certains du thème choisi. En effet, certains thèmes possédent des extensions (comme Jetpack pour les thèmes de Automaticc par exemple) qui vont accroitre les fonctionnalités d'un blog WordPress de base. Je reparlerai de ce sujet plus tard, retenez simplement pour le moment qu'il est tout à fait possible que votre installation ne soit pas exactement similaire à la mienne.

Commençons par le début avec le premier onglet : le tableau de bord.

Découverte de WordPress : le tableau de bord

Le tableau de bord vous permet d'avoir rapidement accès aux fonctionnalités et informations importantes de votre blog WordPress.

Vous allez donc ainsi, à partir du sous-onglet "Accueil" de votre tableau de bord, pouvoir voir le thème que vous utilisez actuellement pour votre blog, le nombre de pages créées ainsi que l'activité et les statistiques générales de votre blog WordPress (encore une fois, il est possible que vous n'ayez pas exactement les mêmes choses que moi dans votre Back Office WordPress selon le thème choisi). Vous allez également pouvoir créer un brouillon d'article que vous pourrez terminer et publier plus tard.

WordPress tableau de bord brouillon et activité

En bas de page, on voit queWordPress nous donne également une liste des articles les plus viraux provenant d'autres blogs WordPress.

WordPress tableau de bord statistiques et chaud

Le sous-onglet "Mes commentaires" va lister les commentaires laissés sur d'autres blogs avec votre compte WordPress et vous permettre également de voir si des personnes ont répondu à ces commentaires, ce qui est très pratique.

Sous onglet mes commentaire du tableau de bord de WordPress

Le sous-onglet "Stats du site" va tout simplement afficher les statistiques générales de votre blog WordPress : nombre de vues par jour et totales, pages et articles les plus partagés ainsi que le nombre de référents, de clics et les critères de recherche.

Ce sous-onglet va également vous afficher une statistique très intéressante pour un blog qui est le nombre d'abonnés et de partages. Des statistiques de blog à observer avec attention !

Pour obtenir des statistiques plus poussées, nous utiliserons Google Analytics (j'en reparlerai plus tard).

Sous onglet stats du site du tableau de bord de WordPress

Les sous-onglets suivants vont s'avérer moins importants pour nous.

Le sous-onglet "Mes blogs" va vous permettre de pouvoir passer de l'interface d'administration d'un blog à un autre dans le cas où vous possédez plusieurs blogs ou de créer un autre blog justement.

Le sous-onglet "Mes abonnements" va vous permettre de gérer la liste de vos abonnements, c'est-à-dire des blogs WordPress que vous suivez.

Le sous onglet "Statistiques d'Akismet" va afficher les statistiques du plugin Akismet. Akismet est un plugin (ou extension en français) fourni de base dans WordPress qui permet notamment de lutter contre le spam. Vous devrez vous enregistrer pour utiliser la version gratuite de cette extension.

Finalement, le sous onglet "Omnisearch" permet d'effectuer une recherche générale par mot clef dans votre back office.

Découverte de WordPress : la boutique

Le deuxième onglet "Boutique" n'est disponible que si vous avez fait le choix d'un hébergement gratuit.

Cet onglet et les sous onglets qu'il contient ne vont pas non plus beaucoup nous intéresser puisqu'il s'agit ici des offres payantes proposées par WordPress (hébergement payant, thèmes premium, etc.).

Découverte de WordPress : les articles

L'onglet "Articles" va faire l'objet de toutes votre attention puisque c'est ici que vous allez pouvoir créer, modifier ou supprimer les articles ou billets de votre blog WordPress.

Commençons avant tout par bien faire la distinction entre un article et une page. Une page, par définition, est un élément fixe ou statique sur votre site qui va posséder sa propre adresse fixe également.

Ainsi, on va parler de page d'accueil pour votre blog (page d'accueil qui pourra contenir des extraits de vos derniers articles par exemple), de page de contact ou de page de conditions de vente par exemple.

Les articles, au contraire, vont correspondre aux différents billets que vous allez écrire au fil du temps sur votre blog. Si par exemple vous avez un blog qui fournit des plans d'entrainements sportifs et que vous souhaitez fournir trois nouveaux exercices ou sessions d'entrainement par semaine sur votre blog, vous créerez trois articles par semaine.

Par définition donc, un article est ancré à une date précise tandis qu'une page est entre guillemets "intemporelle".

Revenons en à notre onglet "Articles". Celui-ci contient cinq sous onglets :

  1. Tous les articles
  2. Ajouter un article
  3. Catégories
  4. Etiquettes
  5. Copier un article

Le premier sous onglet "Tous les articles" liste tous les articles déjà écrits quelque soit leur statut (publié, brouillon, programmé, ...).

Sous onglet tous les articles de WordPress

Vous allez à partir de ce sous onglet pouvoir accéder à un article déjà écrit bien précis afin de le modifier par exemple.

Ce sous onglet va également vous permettre d'effectuer des modifications rapides (changer le titre de votre article WordPress, etc.) ou des modifications groupées en sélectionnant au préalable plusieurs articles d'un coup (vous allez par exemple pouvoir supprimer plusieurs articles d'un coup).

Pour créer un nouvel article, le plus simple est de vous rendre directement dans le sous onglet "Ajouter un article".

A partir de là, vous allez pouvoir créer votre premier article !

Créer un nouvel article dans WordPress

Commencez déjà par regarder du côté de l'onglet "Options de l'écran" tout en haut à droite de votre fenêtre.

Les options de l'écran des articles dans WordPress

Vous allez pouvoir à partir d'ici choisir d'afficher ou de masquer différents blocs de sélection lorsque vous créez un article, comme le choix de l'auteur, de la catégorie de l'article, d'afficher les partages et les like, etc.

Lorsque vous cochez / décochez des cases ici, le bloc correspondant sur la page de création de l'article apparait / disparait. Par exemple, si je décoche "Catégories", je ne pourrai plus choisir de catégorie pour mon article à partir de la page actuelle.

Je vous conseille donc de cocher par défaut tout ce que vous comptez utiliser afin d'y avoir un accès facilité.

Ensuite vous pouvez constater qu'on vous propose de rentrer un titre pour votre article. Dès que le titre a été renseigné et que vous sortez du champ, vous allez voir qu'une URL (l'adresse de l'article ou "permalien") va apparaitre sous le titre.

Modifier le permalien pour un article WordPress

Vous allez pouvoir immédiatement modifier cette adresse si elle ne vous convient pas en cliquant sur "Modifier". Notez que de nombreux thèmes vont également vous proposer dans leur réglage de choisir un format d'URL à appliquer pour tous les articles, ce qui peut être très pratique.

Sous le titre, vous avez une grande boîte dans laquelle vous allez pouvoir écrire votre article en soi. Vous allez déjà pouvoir choisir parmi deux types de façon d'écrire en haut à droite : soit "Visuel", soit "Texte".

Vous allez plutôt choisir d'écrire vos articles en mode "Visuel" si vous ne possédez aucune connaissance en HTML. Avec ce mode, vous allez utiliser les options disponibles dans l'éditeur pour par exemple mettre votre texte en gras, italique, créer des liens ou ajouter des médias, sondages, etc.

Choix du mode visuel pour écrire un article WordPress

En revanche, si vous disposez de connaissances élémentaires en HTML, je vous conseille plutôt d'utiliser le mode "Texte" puisque ce mode va vous permettre de renseigner des éléments HTML et va les interpréter.

Vous pouvez ensuite bien évidemment basculer du mode Texte au mode Visuel afin d'avoir un aperçu de ce que vous avez fait. Par exemple, je peux créer un titre de niveau 2 (élément HTML h2) en mode Texte et retourner dans le mode Visuel pour voir si tout a bien fonctionné.

Choix du mode texte pour écrire un article WordPress

On bascule du mode texte vers le mode visuel dans WordPress

Comme vous pouvez le voir, mon texte apparait ici en grand en mode Visuel ce qui est la conséquence de l'utilisation d'un élément h2 en HTML. Attention, je vous rappelle ici un principe de base qui est de ne jamais utiliser le HTML pour mettre en forme un texte (on utilise le CSS pour cela). On utilise le HTML pour donner du sens à nos textes, afin que Google (entre autres) puisse "comprendre" nos articles (savoir quel texte est important, quel texte est un titre, etc.).

Finalement, vous pouvez créer différents types de contenus dans vos articles : vous voyez entre votre titre et votre article que WordPress vous propose d'incorporer des média, sondage ou formulaire de contact, etc. dans votre article.

Dès que votre article est écrit, vous allez pouvoir choisir son format selon le type de contenu créé (ce sera bien souvent "Par défaut") ainsi qu'une image à mettre à la une (image qui apparaitra avec le résumé de l'article sur la page d'accueil de votre blog WordPress par exemple).

Vous allez également pouvoir choisir dans quelle(s) catégorie(s) classer votre article et lui attribuer des étiquettes qui sont des mots clefs relatifs au contenu de votre article. Nous allons reparler de tout cela juste après.

Choix de catégories, étiquettes, image à la une pour un article WordPress

Ensuite, selon ce que vous avez coché en "Options de l'écran", vous allez également pouvoir choisir d'afficher des boutons de partage ou pas, de montrer les likes ou pas, etc.

Choix des options de partage lors de la création d'un article WordPress

Enfin, dès que vous en avez terminé avec le choix des options, vous allez pouvoir choisir l'état de publication de votre article et sa visibilité. Vous allez pouvoir enregistrer votre article en tant que brouillon si vous ne souhaitez pas le publier immédiatement, ou vous allez encore pouvoir le publier à une certaine date donnée. Finalement, vous allez pouvoir choisir si tout le monde peut accéder à l'article ou si celui-ci va être privé ou protégé par un mot de passe.

Choix des options de publication et de visibilité pour un article WordPress

Dans le sous onglet "Catégories", vous allez pouvoir créer plusieurs catégories ainsi que des descriptions relatives à chaque catégorie pour pouvoir ensuite ranger vos articles dans telle ou telle catégorie. Les catégories vont être importantes dans le cas de l'affichage au sein d'un menu ou pour une recherche d'articles par thématique. Je vous conseille donc de ne pas les négliger et de bien réfléchir au choix des catégories que vous allez créer.

Création de différentes catégories pour les articles WordPress et explication de l'importance des catégories

Pour un blog de cuisine, par exemple, on peut imaginer différents types de catégories comme : "entrée", "plat", "dessert" ou "cuisine française", "cuisine italienne", "cuisine asiatique" ou même encore "vegan", "régime", "plaisir", etc.

Gardez à l'esprit que les catégories ne sont pas exclusives : vous allez pouvoir attribuer plusieurs catégories à un article, donc pas de soucis ! Une recette de salade peut par exemple tout à fait rentrer dans les catégories "entrée" et "vegan".

Les "étiquettes" vont correspondre à ce qu'on appelle dans le langage courant des mots clefs.

Explication des étiquettes et de leur rôle dans WordPress par rapport aux articles

Les mots clefs sont des mots importants dans vos articles sur lesquels vous souhaitez vous positionner dans Google (entre autres). Par exemple, si vous créez une recette de cookies fourrés, vous voudrez certainement apparaitre dans les premiers résultats de Google lorsqu'un utilisateur tape "cookie", "cookies", ou "cookies fourrés".

Renseigner ces mots clefs peut vous aider à cela, même si aujourd'hui il est reconnu que Google ne porte plus qu'une attention très, très limitée aux mots clefs. Cependant, ceux-ci vont également vous servir si un utilisateur fait une recherche sur votre blog. N'hésitez donc pas à les renseigner si vous en avez le temps, ça ne coûte rien !

Finalement, le sous-onglet copier un article va vous permettre de... copier un article afin de l'utiliser comme modèle dans le futur.

Découverte de WordPress : les médias

L'onglet "Médias" contient deux sous-onglets : "Bibliothèque" et "Ajouter un média" qui vont respectivement vous permettre d'accéder à la liste de vos médias (photos, vidéos, pistes audios, etc.) et de modifier leurs informations (titre, titre alternatif, etc.) et d'ajouter un nouveau média.

Présentation de l'onglet médias de WordPress

Modification du titre d'un média dans WordPress

Une fois placés dans votre bibliothèque, vous pourrez insérer ces médias dans vos articles ou dans les pages de votre blog WordPress, tout simplement.

Découverte de WordPress : les liens

L'onglet "Liens" va vous permettre de créer des liens. Un lien permet de se déplacer d'un site vers un autre lorsqu'un utilisateur clique dessus.

Présentation de l'onglet liens de WordPress

Nous avons vu qu'on pouvait déjà créer des liens dans nos articles, soit en codant en HTML, soit en utilisant les options de l'éditeur.

L'idée derrière l'onglet "Liens" de WordPress est un peu différente : il va s'agir de créer des listes de liens avec des comportements par défaut.

Par exemple, vous allez pouvoir créer des liens vers vos blogs WordPress favoris. Vous allez pouvoir associer un nom (un texte) au lien en question et choisir les options du lien : si celui-ci doit s'ouvrir dans un nouvel onglet (ce que je vous recommande toujours de faire afin que vos visiteurs ne quittent pas votre site) ou pas, choisir une image à associer au lien, etc.

Création de liens à afficher dans WordPress

Evidemment, un lien n'est utile que s'il est cliquable ou visible. Pour afficher les liens créés dans l'onglet "Liens" de WordPress, il faudra ensuite choisir d'afficher le widget "Liens" (nous allons voir ce qu'est un widget par la suite).

Vos visiteurs n'auront alors plus qu'à cliquer sur les textes des liens afin d'être renvoyés sur le site en question.

Découverte de WordPress : les pages

L'onglet "Pages" de WordPress va avoir une structure similaire à l'onglet "Articles" déjà vu précédemment.

Cependant, ici, plutôt que de créer et gérer des articles ce sont des pages que nous allons pouvoir créer, modifier, supprimer, etc.

Présentation de l'onglet pages de WordPress

Je ne vais pas m'étendre plus avant sur la création de pages WordPress puisqu'une nouvelle fois cela va beaucoup ressembler à ce qu'on a déjà pu faire avec les articles.

On va notamment pouvoir renseigner un titre pour notre page et modifier l'URL de la page, puis écrire le contenu de notre page en mode "Visuel" ou "Texte" et insérer différents types de médias dans notre page.

Découvrez comment créer une page dans WordPress

Nous allons également pouvoir choisir d'enregistrer la page en tant que brouillon, de la publier à une date donnée ou immédiatement.

Toutefois, remarquez qu'à la différence des articles, nous n'allons pas parler ici de "catégories" (puisque classer les pages d'un site par "catégorie" selon la définition donnée par WordPress n'a pas de sens) ni d'étiquettes.

Cela ne signifie pas que vous ne devez pas faire d'effort sur le contenu de vos pages : pensez toujours à écrire du contenu pertinent et original en incluant les mots pour lesquels vous souhaitez être trouvé dans Google.

Vous allez également pouvoir choisir un "modèle de page", c'est à dire un design général pour chaque nouvelle page créée : affichage comme une page d'accueil, sous forme de grille, plein écran, ...

Découverte de WordPress : les témoignages

L'onglet "Témoignages" vous permet d'ajouter des témoignages de clients ou d'utilisateurs de votre blog et de les afficher sur votre blog WordPress.

La page témoigange du back office WordPress

Pour ajouter un nouveau témoignage, il vous suffit de cliquer sur "Ajouter". La structure de la page d'ajout de témoignages est relativement proche de celles des pages articles et pages de votre back office WordPress, vous devriez donc vous y retrouver facilement.

Comment ajouter un nouveau témoignage sur WordPress

Les témoignages vont être consultables par défaut à l'URL suivante : votre-blog.com/testimonial/

Découverte de WordPress : les commentaires

L'onglet "Commentaires" va être éminement important pour votre blog WordPress puisqu'il va vous permettre de gérer les commentaires du blog : modération, modification, suppression, réponse, etc.

Gestion des commentaires dans WordPress

En passant votre curseur de souris sur un comentaire, vous voyez que différentes options s'affichent vous permettant de gérer le commentaire WordPress. Vous allez notamment pouvoir modifier le contenu du commentaire ou le nettoyer. Vous allez également pouvoir utiliser les cases à cocher sur la gauche de la fenêtre et les boutons en haut pour effectuer des actions groupées, comme supprimer ou valider plusieurs commentaires d'un coup.

On va pouvoir supprimer, modérer, modifier un ou plusieurs commentaires facilement dans WordPress

Découverte de WordPress : les remarques

A partir de l'onglet "Remarques" de WordPress, vous allez notamment pouvoir créer des sondages grâce au service (externe mais intégré à WordPress) PollDaddy.

Vous disposez de nombreuses options vous permettant de créer des sondages relativement poussés et efficaces, comme le choix du type de question, le fait d'accepter une ou plusieurs réponses, d'accepter les votes à répétition ou pas, etc.

Présentation des sondages proposés par WordPress

Notez que vous pouvez également créer des sondages directement lorsque vous écrivez un nouvel article ou une nouvelle page.

A partir de l'onglet "Remarques", vous allez également pouvoir consulter les évaluations, c'est-à-dire les notes laissés par vos clients sur vos articles ainsi que les remarques ou "feedbacks".

Nous allons pouvoir choisir d'afficher les évaluations ou pas ainsi que leur place dans l'onglet "Réglages", sous onglet "Evaluations".

Choisir d'afficher des notations sur les articles WordPress

Découverte de WordPress : les utilisateurs

J'ai choisi de volontairement sauter l'onglet "Apparence" puisque je souhaiterai terminer par celui-ci. Passons donc à l'onglet "Utilisateurs" de votre back office WordPress. Cet onglet va déjà vous permettre d'inviter de nouveaux utilisateurs et surtout de gérer les différents rôles et privilèges de chaque utilisateur : de simple abonné à modérateur en passant par contributeur, auteur ou éditeur.

Gestion du rôle et des privilèges des utilisateurs du blog WordPress

Un abonné n'aura par défaut aucun droit d'écriture ou de modification sur votre blog mais simplement un droit de lecture. Un auteur en revanche aura le droit d'écrire de nouveaux articles (que vous pourrez choisir de modérer avant publication ou pas). Un administrateur dispose de tous les privilèges : lecture, écriture, modification du blog.

Vous allez également à partir de l'onglet "Utilisateurs" pouvoir compléter votre propre profil, et notamment ajouter les liens de vos profils sociaux et écrire une courte biographie. Ces liens et informations vont pouvoir s'afficher lorsque vous commentez sur d'autres blogs WordPress par exemple, ce qui permettra de vous identifier plus facilement et d'attirer quelques visiteurs supplémentaires vers votre propre blog.

On peut aussi renseigner un "gravatar", qui est une image (avatar) qui va s'afficher à côté de votre nom lorsque vous allez laisser des commentaires ou dans votre profil auteur.

Remplir son profil WordPress

Ajout des profils sociaux sur WordPress

Finalement, vous allez pouvoir régler certains paramètres personnels relatifs à votre profil ainsi qu'à votre blog, comme par exemple la couleur de votre interface d'administration, c'est-à-dire de votre back office, la langue utilisée, etc. Vous allez également pouvoir activer certaines options d'autocorrection si cela vous semble nécessaire ou encore changer les détails de votre compte (adresse email et site web liés, mot de passe, etc.).

Régler les options du Back Office de mon blog WordPress

Régler les paramètres d'autocorrection pour un blog WordPress

Découverte de WordPress : les outils

L'onglet "Outils" va vous permettre d'importer des articles, commentaires, utilisateurs, etc. à partir d'autres structures comme Blogger ou Tumblr entre autres. Vous allez également à partir de cet onglet pouvoir exporter le contenu de votre blog afin de le sauvegarder ou de le transférer sur un autre site.

Finalement, vous allez également avoir accès à différents outils comme Press This qui permet de récupérer directement des parties d'autres pages web et de les intégrer dans vos propres articles.

Vous allez également pouvoir configurer la publication de vos articles par email et lier votre site à différents services comme la Search Console de Google par exemple afin d'avoir accès à toutes les données statistiques proposées par Google.

Lier un compte Google Search Console et un blog WordPress

Découverte de WordPress : les réglages

L'onglet "Réglages" va déjà vous permettre de paramétrer votre blog dans son ensemble en choisissant un titre et une description (un "slogan") pour votre WordPress. Vous allez également pouvoir ajouter une image pour votre blog et régler la langue du blog, le fuseau horaire et les formats de date et d'heure.

Paramétrage de la langue et des formats de date et d'heure dans WordPress

Le sous onglet "Ecriture" va vous permettre de choisir les catégorie et format par défaut de vos articles et de vos liens. Vous allez également pouvoir choisir combien de témoignages vous souhaitez afficher par page, et si vous souhaitez utiliser Markdown ou non.

Markdown va vous permettre de créer des listes, liens, etc. sans avoir à coder en HTML à proprement parler.

Présentation du sous onglet écriture des réglages de WordPress

Le sous onglet "Lecture" va vous permettre de personnaliser votre page d'accueil en choisissant ce qu'elle doit afficher : soit la liste des derniers articles, soit une page statique.

Vous allez également pouvoir choisir le nombre d'articles à afficher par page et si les articles doivent apparaitre en entier ou si seulement un extrait doit figurer.

Vous allez encore pouvoir demander aux moteurs de recherche d'indexer ou de ne pas indexer votre site. Si vous demandez aux moteurs de recherche de ne pas indexer votre blog WordPress, vous n'apparaitrez pas dans l'index de Google par exemple, c'est-à-dire qu'on ne pourra jamais vous trouver dans la liste des résultats de Google quoique l'on tape.

Généralement, on choisira de ne pas indexer le site tant que celui-ci n'est pas tout à fait fini. En revanche, dès le lancement du site, il faudra bien penser à demander aux moteurs de rechrche d'indexer le blog WordPress !

A partir de ce sous onglet "Lecture", vous pouvez également choisir d'afficher une liste d'articles similaires à l'article actuellement consulté par un visiteur, afin de l'amener à lire d'autres articles de votre blog.

Pour information, WordPress va comparer les mots clefs (étiquettes) et catégories afin d'établir une liste d'articles similaires.

Présentation du sous onglet lecture des réglages de WordPress

Finalement, vous allez ici pouvoir gérer les paramètres d'abonnement (ajout d'un bouton "suivre" sur votre blog, texte joint aux emails d'abonnement au blog, etc.).

Le sous onglet "Discussion" va principalement nous servir à gérer les réglages liés aux commentaires : quels "types" de personnes peuvent laisser un commentaire, pendant combien de temps les gens peuvent ils commenter suite à la parution d'un article, le nombre de commentaires à afficher, l'ordre d'affichage des commentaires, etc.

On va également pouvoir choisir d'être averti par mail à chaque nouveau commentaire ou pas et surtout d'activer la modération manuelle des commentaires avant leur publication (ce que je conseille fortement).

Gestion des réglages des commentaires dans le back office de WordPress

Finalement, vous allez pouvoir à partir de ce sous onglet choisir le type d'avatar par défaut qui doit être attribué à vos visiteurs. L'avatar correspond à l'image qui s'affiche à côté du nom de l'auteur de chaque commentaire.

Le sous onglet "Médias" va vous permettre de limiter la taille des images de votre bibliothèque WordPress et de régler les options du carrousel (images défilantes) sur la page d'accueil du thème par défaut.

Choix des dimensions maximales d'une image dans un blog WordPress

Le sous onglet "Partage" va vous donner la possibilité d'afficher des boutons de partage sociaux sur vos articles ou pages. Cette option offerte par WordPress utilise le service Publicize.

Activation des boutons de partages sociaux sur WordPress

Vous allez également pouvoir choisir le style des boutons de partage et d'activer ou de désactiver les Likes sur les articles et commentaires ainsi que le bouton "Reblog".

Activation des like sur les articles WordPress

Le sous onglet "Sondages" va vous permettre de lier un compte PollDaddy à votre compte WordPress, afin d'ensuite pouvoir intégrer des sondages dans les articles ou pages de votre blog WordPress.

Lier son compte PollDaddy à son blog WordPress

Vous allez également pouvoir paramétrer quelques options de sondages globales à appliquer par défaut ainsi que l'allure générale de vos sondages.

Paramétrage des options par défaut des sondages WordPress

Le sous onglet "Evaluations" vous permet d'activer les évaluations, c'est-à-dire des notes sur vos articles ou pages.

Si vous activez ces options, vos visiteurs auront la possibilité de noter chacun de vos articles ou pages, de 1 étoile à 5 étoiles. Les notes seront affichées publiquement.

Je conseille fortement d'activer ces options qui permettent aux visiteurs d'avoir rapidement une idée de la qualité de vos articles.

Vous pouvez permettre à vos visiteurs de noter vos articles WordPress

Le sous onglet "AdControl" ne concerne une nouvelle fois que les personnes ayant opté pour un hébergement gratuit WordPress.

Il vous informe que WordPress peut ponctuellement afficher des publicités sur votre blog tant que vous conservez cette formule d'hébergement gratuite.

Le sous onglet "Options de notifications" vous permet de choisir quand vous souhaitez être notifié (modification d'article ou de page) et à quelle adresse mail vous souhaitez l'être.

Options de notifications de WordPress

Finalement, le dernier sous onglet "Webhooks" est plutôt destiné aux développeurs et je n'en parlerai donc pas ici.

Découverte de WordPress : les extensions (plugins)

L'onglet "Extensions" n'apparaitra pas si vous possédez un site WordPress avec un hébergement gratuit WordPress car dans ce cas WordPress ne vous permet pas de télécharger des plugins ou extensions venant d'autres développeurs (cela peut être potentiellement dangereux pour leurs serveurs).

Si vous avez choisi d'héberger vous même votre blog via un hébergeur professionnel payant, vous pourrez à partir de là chercher de nouvelles extensions et en intaller.

Je reparlerai à la fin de ce cours des extensions que je juge indispensables pour tout blog WordPress qui se respecte et je n'en dirai donc pas plus pour le moment.

Découverte de WordPress : l'apparence

Il nous reste un dernier onglet à découvrir qui est l'un des onglets les plus importants de WordPress : l'onglet "Apparence".

A partir de cet onglet, vous allez pouvoir changer votre thème, personnaliser l'aspect de votre blog en détail et gérer vos menus et widgets.

Le premier sous onglet, "Thèmes", va justement nous permettre de choisir et / ou d'installer un nouveau thème.

Ce sous onglet va avoir une forme un peu différente selon que vous ayez choisi un hébergement WordPress gratuit ou pas.

En effet, dans ce premier cas, vous n'allez pas pouvoir installer de thème provenant de développeurs externes et allez être limité dans votre choix d'un thème à ce que vous propose WordPress.

Vous allez ici pouvoir choisir entre une liste de thèmes gratuits et des thèmes payants ou "premium" proposés par WordPress.

Choix et installation d'un thème gratuit WordPress

Pour changer de thème vous n'avez qu'à passer votre souris sur le thème en question et cliquer sur "Activer" (ou sur "Acheter" si vous choisissez un thème payant).

Comme les thèmes proposés ici sont approuvés par WordPress, l'installation est automatique et immédiate.

Si en revanche vous avez opté pour un hébergement payant et que vous avez acheté un thème sur Theme Forest par exemple, vous allez pouvoir l'installer en cliquant sur le petit bouton "Ajouter" disponible en haut à gauche de votre écran (la capture d'écran ci-dessous est tirée de mon blog pierre-giraud.fr).

Installation d'un thème payant WordPress

Ensuite, vous devrez cliquer sur "Mettre un thème en ligne" :

MEttre un thème WordPress payant en ligne

A partir de là, vous n'avez plus qu'à télécharger votre thème (au format .zip). Vous devriez avoir récupéré le fichier de votre thème là où vous l'avez acheté (vous pouvez le télécharger à partir de votre espace personnel sur Theme Forest par exemple).

Pour cela, choisissez le bon fichier et cliquez sur "Installer maintenant". WordPress va télécharger votre thème et il ne vous restera plus qu'à l'activer si cela n'est pas fait par défaut en passant votre souris dessus dans la liste des thèmes et en cliquant sur "Activer".

Télécharger le fichier de thème WordPress

Concernant le paramétrage de votre thème en soi, je ne peux ici pas vous aider car tout dépend des options et fonctionnalités de votre thème justement.

Voilà tout pour les thèmes ! Une fois votre thème installé, il est possible que de nouveaux onglets spécifiques à votre thème s'insèrent dans votre barre d'onglets WordPress, n'hésitez pas à les étudier avec attention et à prendre le temps de bien tout paramétrer.

Le sous onglet suivant "Personnaliser" va vous permettre de personnaliser la partie visible de votre blog, c'est à dire le front office (votre blog WordPress en soi tel qu'il est vu par vos visiteurs).

Ce sous onglet va surtout servir aux personnes ayant opté pour un hébergement et un thème gratuit WordPress.

Si vous cliquez sur "Personnaliser", une prévisualisation de votre blog s'ouvre avec des options de personnalisation.

Personnaliser son blog WordPress

Dans l'onglet "Identité", vous allez déjà pouvoir modifier le titre de votre blog WordPress, élément très important pour votre référencement entre autre.

Vous allez également à partir d'ici pouvoir choisir un slogan ou une description pour votre blog (par exemple "Découvrez les meilleures recettes méditerranéennes sur notre site" pour un blog de recettes) et télécharger un logo pour votre site.

Modifier le titre et le slogan de votre blog WordPress

Vous allez encore pouvoir choisir ce qui va être affiché dans le pied de page de votre blog WordPress. Dans le cas d'un blog gratuit, cependant, vous ne pourrez pas supprimer la mention WordPress.

L'onglet "Design personnalisé" va vous offrir davantage d'options de personnalisation de votre blog. Cependant, cet outil n'est disponible que si vous avez souscrit à l'une des offres payantes de WordPress.

L'outil de personnalisation n'est pas disponible avec un hébergement WordPress gratuit

L'onglet "Couleurs et arrière plan" va vous permettre de modifier le style général de votre site en modifiant la couleur et l'arrière plan des différents gros blocs composant votre blog WordPress.

Modifier les couleurs et l'arrière plan d'un blog WordPress

L'onglet "Polices" va tout simplement vous permettre de modifier la police d'écriture de votre blog WordPress, c'est-à-dire la forme des lettres tandis que l'onglet "Image d'en tête" va vous permettre de modifier votre image d'accueil ou de la cacher.

Les onglets "Page d'accueil" et "Témoignages" vont respectivement vous permettre de choisir le type de page d'accueil désiré (statique ou liste des derniers articles affichés) et de régler certaines options relatives aux témoignages.

Finalement, vous allez pouvoir créer et modifier vos menus et widgets à partir des onglets "Menus" et "Widgets". Cependant, je vous conseille plutôt de faire ces opérations depuis le back office de votre WordPress et c'est ce que je vais vous montrer immédiatement.

Notez tout de même avant de sortir de l'onglet "Personnaliser" que vous pouvez prévisualiser la façon dont votre site s'affiche sur différents types de terminaux (ordinateur de bureau, tablette, smartphone) en cliquant sur l'icône correspondante en bas à gauche de votre fenêtre. Pensez également bien à enregistrer les modifications si vous en faites avant de sortir de l'onglet en cliquant "Enregistrer" en haut à gauche de la fenêtre.

Les sous onglets "En tête" et "Arrière plan" de l'onglet "Apparence" vont une nouvelle fois vous permettre de modifier l'en tête et l'arrière plan de votre blog; je n'en reparlerai donc pas.

Le sous onglet "Portable" va vous permettre de savoir si votre thème est adaptable à différents terminaux (c'est-à-dire si il est responsive) et d'activer le thème pour mobiles. En pratique, nous utiliserons peu cette fonctionnalité (car l'immense majorité des thèmes aujourd'hui sont déjà adaptés par défaut aux mobiles).

Le sous onglet "Widget" va vous permettre de gérer les widget de votre blog WordPress. Les Widgets de WordPress correspondent à des petits blocs qui vont être affichés à différents endroits de votre blog WordPress et qui vont contenir différentes informations.

Vous allez pouvoir choisir ici le nombre de Widgets que vous voulez afficher et la zone de votre site dans laquelle vous souhaitez les afficher.

Découverte des widgets de WordPress

Comme vous pouvez le voir, vous allez par exemple pouvoir affcher une liste d'archives ainsi qu'une barre de recherche sur la droite de votre site. Vous allez également par exemple pouvoir afficher les articles et commentaires récents dans votre pied de page WordPress.

Pour faire cela, vous n'avez qu'à faire glisser le widget désiré vers la zone où vous souhaitez qu'il s'affiche.

Pour supprimer un widget, cliquez dessus pour voir les options et cliquez sur supprimer en bas.

Ajout de widget pour WordPress

Vous n'avez ensuite plus qu'à vous rendre sur la partie visible par les visiteurs de votre site pour voir les changements effectués.

Finalement, le sous onglet "Menus" va vous permettre de créer et de gérer vos menus.

Vous pouvez créer deux menus pour votre blog WordPress : un menu principal et un menu secondaire (appelés menus "d'en tête" et "social").

Pour ma part je vais me concentrer sur le menu principal.

Création d'un menu principal pour WordPress

Ici, je tiens à souligner l'importance du travail de réflexion préliminaire que vous allez devoir faire pour créer votre menu. En effet, le menu n'est pas un élément à prendre à la légère sur un site et encore moins sur un blog puisqu'il va être l'élément central de navigation pour vos visiteurs.

Vous devez donc veiller à avoir un menu bien organisé, clair, pertinent et intuitif.

Comme vous le voyez, WordPress vous permet d'inclure différents types d'objets dans votre menu comme des pages, des articles, des liens ou même des catégories.

Si vous créez un blog de recettes par exemple vous voudrez certainement créer un premier niveau de menu avec vos catégories qui pourront être : "Recettes d'entrées", "Recettes de plats", "Recettes de desserts" ou encore "Recettes de saison", "Recettes du monde", etc.

Ensuite, l'une des grandes forces des menus WordPress est que vous allez pouvoir créer différents niveaux de menu. Par exemlpe, vous allez pouvoir afficher plusieurs articles de recettes dans votre premier onglet de menu "Recettes d'entrées".

Pour faire cela, il vous suffit de cocher l'article de votre choix et de cliquer sur "Ajouter au menu". Ensuite, vous n'avez qu'à faire glisser l'article en question sous la catégorie désirée en le décalant légèrement vers la droite.

Voyez ci dessous un petit exemple (j'ai créé quelques articles et catégories au préalable pour pouvoir les inclure dans mon menu) :

Création d'un menu déroulant dans WordPress

Ca y est, nous avons finalement fait le tour des fonctionnalités de base de WordPress. Vous devriez maintenant maitriser suffisamment votre back office pour créer ce que vous souhaitez !

Chapitre précedent

Chapitre suivant