Apprendre à coder sur pierre-giraud.com

DES COURS COMPLETS ET GRATUITS POUR TOUS

LE REFERENCEMENT DE SON SITE WEB

Avant l’optimisation, le référencement

Si vous lisez ce sujet, normalement, vous devriez avoir un site web prêt et fonctionnel.

Les plus courageux d’entre vous, ou ceux qui ont les besoins les plus spécifiques, l’auront créé eux-mêmes. Cependant, la majorité d’entre vous aura opté pour une architecture toute faîte et prêt à l’emploi comme WordPress ou PrestaShop par exemple.

La première chose à faire, avant même de penser à optimiser son référencement, va être déjà de se faire connaître auprès des moteurs de recherche. Pour cela, il convient de respecter un certain protocole.

L’hébergement de votre site web

La première étape va être de choisir une formule d’hébergement chez un hébergeur. Pour rappel, cela est obligatoire afin que votre site puisse être accessible pour tous sur le net.

En effet, votre hébergeur va vous fournir une URL (l’adresse à partir de laquelle votre site va être accessible) ainsi qu’un « espace serveur », c’est-à-dire un espace de stockage plus ou moins limité dans lequel vous allez placer votre site.

Le serveur sur lequel est stocké votre site fonctionne 24h/24 et 7j/7, ce qui fait que votre site est maintenant « live », c’est-à-dire à partir de l’URL choisie.

Choisissez votre hébergement avec attention car la qualité de celui-ci va impacter indirectement sur votre référencement (nous reparlerons de cela plus tard).

Créer un Sitemap

Une fois que vous en êtes là, vous allez devoir signaler aux moteurs de recherche que votre site existe pour apparaître dans les résultats de recherche.

Pour cela, vous allez devoir soumettre un Sitemap aux moteurs de recherche qui vous intéressent. Un Sitemap est un plan des différents fichiers constituant votre site et de leur relation entre eux.

Généralement, on crée un Sitemap dynamique, c’est-à-dire qui s’adapte à chaque changement effectué sur le site (création d’une nouvelle page, suppression, redirection, etc.).

Si vous avez créé votre site vous même, vous ne devriez pas être gêné à ce niveau là. En revanche, si vous êtes moins technique, il se peut que vous commenciez à paniquer.

Pas d’inquiétude : si vous avez opté pour une architecture toute faite reconnue comme WordPress ou PrestaShop, c’est encore plus simple pour vous : de nombreux plugins existent vous permettant de créer automatiquement votre Sitemap.

Soumettre son site aux moteurs de recherche

Dès que votre Sitemap est créé, vous allez devoir le soumettre aux différents moteurs de recherche de votre choix (à moins que votre plugin ne le fasse automatiquement).

Pour cela, chaque moteur de recherche possède sa propre interface.

Pour soumettre son site web à Google, par exemple, vous devrez passer par leur « Search Console » (anciennement les « Google Webmaster Tools » ou « Outils pour webmaster ».

La Search Console de Google possède un ensemble d’outils très utiles pour connaître et gérer le statut de son site par rapport à Google, je vous recommande donc fortement de commencer par créer un compte ici : Search Console.

Une fois votre inscription terminée et l’URL de votre site fournie, vous devriez atterrir sur une page comme celle-ci :

Le Search console de Google

Cliquez sur votre site, puis cliquez dans le sous onglet « Sitemaps » de l’onglet « Exploration ». Ici, vous pourrez simplement tester ou soumettre votre Sitemap. Vous n’avez alors plus qu’à renseigner l’URL de votre Sitemap.

Ensuite, il vous faudra être patient. En effet, le délai de traitement des Sitemaps est variable et peut prendre jusqu’à 48h. Vous pourrez cependant à tout moment vérifier l’état de l’indexation de votre site web dans l’onglet « Index Google ».

Pour soumettre votre Sitemap sur Bing, vous devrez répéter le processus.

Pour cela, rendez vous sur les « Bing Webmaster Tools » ici : les Bing Webmaster Tools.

Ensuite, vous n’avez qu’à vous laisser guider. Etant donné que le processus est assez similaire à celui de Google, je ne le détaillerai pas davantage.

Evidemment, vous l’avez bien compris : idéalement, vous devrez soumettre autant de Sitemaps qu’il y a de moteurs de recherches à partir desquels des internautes peuvent vous trouver.

En pratique, cependant, comme l’immense partie des recherches en France est canalisée par Google, nous nous concentrerons sur ce moteur de recherche en particulier.

Chapitre précédent

Chapitre suivant