Apprendre à coder sur pierre-giraud.com

DES COURS COMPLETS ET GRATUITS POUR TOUS

CHOISIR ET PLACER SES MOTS CLEFS POUR OPTIMISER SON REFERENCEMENT

Comment trouver ses mots clefs ?

Bien choisir ses mots clefs pour optimiser son référencement

Lorsque vous écrivez des articles ou des fiches produits sur le web, vous devez toujours vous demander si votre contenu est original et si celui-ci est susceptible d’intéresser les gens.

N’oubliez pas que vous devez toujours écrire pour vos futurs visiteurs, et ainsi voir votre propre site avec leurs yeux, penser comme eux, et notamment penser aux problèmes / besoins que votre site s’efforce de contenter.

Ainsi, vous devez toujours vous demander ce que l’utilisateur va rechercher sur Google lorsqu’il va rechercher une solution à la problématique que vous abordez.

Les mots que cet utilisateur va taper dans Google vont être vos mots clefs, et pour optimiser votre référencement vous devriez vous concentrer sur ceux-ci et sur leurs variantes.

Notez bien qu’un mot clef peut être une suite de mots, et non pas seulement un mot.

L’utilisation des mots clefs en pratique

Vous devez respecter quelques règles par rapport aux mots clefs sur lesquels vous souhaitez vous concentrer afin d’être mieux référencé et non pas pénalisé par Google.

Ces règles peuvent être résumées par ces trois mots :

  • Densité ;
  • Unicité ;
  • Pertinence.

Concernant la densité, tout d’abord, il va vous falloir être prudent. En effet, on pourrait avoir tendance à penser qu’il va falloir répéter le plus de fois possible le mot clef ciblé dans votre page pour être mieux référencé.

C’est tout à fait faux : Google appelle cela de la « suroptimisation », sait très bien repérer cette technique et la sanctionne.

La densité idéale pour votre mot clef devrait se situer autour des 2% dans votre page, c’est-à-dire que votre mot clef devrait apparaître une fois tous les cinquante mots.

Pensez également à utiliser des synonymes de vos mots clefs et à les reformuler.

La deuxième règle, très importante, correspond à l’unicité. Gardez bien à l’esprit que vous devrez toujours chercher à avoir le site web le plus lisible et clair possible pour un moteur de recherche.

Lorsqu’on parle de lisibilité, cela recouvre aussi les thématiques de votre site. Ainsi, chaque page de votre site devrait normalement se concentrer sur un mot clef différent.

Cela aidera Google à bien définir la thématique précise de chacune de vos pages et à fournir des résultats très précis à ses utilisateurs, et cela est évidemment très apprécié.

Rappelez-vous qu’un mot clef peut être une suite de mots. Par exemple, prenons l’exemple d’un site dont l’objet est de fournir des ressources pour aider les gens à optimiser leur référencement.

Le mot clef principal du site sera certainement « référencement » ou « seo », mais ce mot clef ne devrait jamais être le mot clef principal d’aucune des pages de ce site.

Bien évidemment, le contenu de ce site va tourner autour de la thématique du référencement, mais chaque nouvelle page, chaque nouvel article devrait aborder un point précis et ainsi se concentrer sur un mot clef précis bien particulier comme par exemple « travailler ses mots clefs » ou encore « le référencement sur Google », etc.

Finalement, la troisième et dernière règle concerne la pertinence dans l’utilisation et dans le positionnement du mot clef.

Ici, nous allons parler de code HTML, une étape indispensable pour travailler son référencement en profondeur.

Déjà, vous devez savoir que votre mot clef doit impérativement figurer dans l’élément HTML title de votre page web. Cela va être la position la plus importante.

Ensuite, votre mot clef doit évidemment également apparaître dans le corps principal de votre page, et votre page devrait également utiliser des synonymes ou des variantes de ce mot clef.

Pensez également à remplir vos balises de type h avec vos mots clefs ou des synonymes (n’écrivez en revanche jamais deux titres identiques), ainsi qu’à utiliser les différents éléments HTML pour les faire ressortir (strong et em notamment).

Finalement, il est également conseillé de placer vos mots clefs au sein de l’URL de votre page et dans les attributs alt si il y a des images sur votre page.

Utilisation des mots clefs et référencement : la check-list

Voici donc votre check-list pour cette partie :

1 J’ai ciblé mon / mes mot(s) clef(s) en pensant à ce que l’utilisateur allait rechercher
2 J’ai fait une liste des synonymes et variantes de mon mot clef à utiliser
3 Mon mot clef est unique et exclusif à ma page web
4 J’ai utilisé mon mot clef dans les éléments title et h1, h2, etc. de ma page
5 J’ai utilisé mon mot clef et ses variantes dans le corps de ma page, en respectant une densité de 2%
6 J’ai utilisé des éléments HTML comme strong ou em pour faire ressortir mon mot clef
7 Mon mot clef est présent dans l’attribut alt de mes images
8 Si des liens internes ont été créés sur ma page, mon mot clef est utilisé
9 Mon mot clef est présent dans l’URL de ma page

Chapitre précédent

Chapitre suivant