Apprendre à coder sur pierre-giraud.com

DES COURS COMPLETS ET GRATUITS POUR TOUS

SOMMAIRE

Introduction

  1. Présentation du cours
  2. Introduction au PHP
  3. Mettre en place un env. de travail

Les bases en PHP

  1. Syntaxe de base du PHP
  2. Premières instructions PHP
  3. Introduction aux variables PHP
  4. Types de valeurs et concaténation
  5. Opérations sur les variables
  6. Conditions et opérateurs de comparaison
  7. Les conditions if, if...else et if... elseif... else
  8. Utilisation avancée des conditions
  9. Structures ternaires et switch
  10. Les boucles PHP
  11. Découverte des fonctions
  12. La portée des variables
  13. Les constantes PHP
  14. Les variables tableaux PHP
  15. Tableaux associatifs
  16. Tableaux multidimensionnels
  17. Test n°1

Gestion des dates en PHP

  1. Le timestamp
  2. Obtenir et formater une date
  3. Tester la validité d'une date
  4. Test n°2

Opérations sur les fichiers en PHP

  1. Lire, ouvrir, fermer un fichier
  2. Parcourir et lire un fichier par partie
  3. Créer un fichier et écrire dedans
  4. Ecrire dans un fichier
  5. Les instructions include et require
  6. Test n°3

Les variables superglobales

  1. Découverte des variables superglobales
  2. Les cookies
  3. Les sessions
  4. Test n°4

Les expressions régulières et PHP

  1. Découverte des regex
  2. Les fonctions PHP PCRE
  3. Quantifieurs et options
  4. Classes de caractères
  5. Test n°5

L'orienté objet en PHP

  1. Classes, instances et objets
  2. Propriétés et méthodes
  3. Extension de classe et héritage
  4. Le principe d'encapsulation
  5. La méthode constructeur
  6. L'opérateur de résolution de portée et la surcharge
  7. Constantes, méthodes et propriétés statiques
  8. Les classes et méthodes abstraites
  9. Les interfaces
  10. Les méthodes magiques
  11. Le chainage de méthodes
  12. Test n°6

Notions avancées en POO

  1. Le typage explicite
  2. Les traits
  3. Les closures et les classes anonymes
  4. L'auto-chargement des classes
  5. Le mot clef final
  6. Résolution statique à la volée
  7. Parcourir des objets
  8. Le clonage d'objets
  9. Comparaison d'objets
  10. Test n°7

Filtres, erreurs et exceptions

  1. Introduction aux filtres
  2. Utilisation pratique des filtres
  3. Gérer les erreurs en PHP
  4. Gérer les exceptions en PHP

PREMIERES INSTRUCTIONS PHP

Afficher un résultat en PHP avec echo ou print

Pour afficher un résultat en PHP, les deux façons les plus simples sont d’utiliser soit l’instruction echo, soit l’instruction print.

Les instructions echo et print sont assez similaires dans leur manière de fonctionner et dans les résultats que l’on va pouvoir afficher.

Cependant, il existe quelques différences mineures entre ces deux instructions : d’une part, echo est plus rapide à exécuter que print et, d’autre part, echo est moins restrictif que print dans ce qu’on va pouvoir afficher.

Pour ces deux raisons, nous préférerons utiliser echo plutôt que print sauf cas particulier.

Dans la partie précédente, nous avons vu qu’on pouvait facilement afficher du texte grâce à echo. Pour cela, il suffit de faire suivre echo par le texte que l’on désire afficher, entre guillemets ou apostrophes.

On va pouvoir utiliser de la même façon print.

Utilisation des instructions PHP echo et print

On utilise echo et print pour afficher du texte

Dans l’exemple précédent, on utilise echo et print pour afficher différents textes.

Toutefois, on peut se rendre compte que nos trois phrases sont collées dans le résultat final affiché par le navigateur.

C’est parfaitement normal : pour comprendre cela, il faut se rappeler du niveau auquel le PHP est exécuté / interprété.

En effet, le PHP est interprété par le serveur (notre logiciel WAMP, MAMP ou XAMPP en l’occurrence).

Ainsi, le serveur exécute toutes les instructions PHP et seul le résultat est renvoyé au navigateur. Le navigateur reçoit donc les trois phrases qu’on a echo et print à la suite et les affiche donc l'une derrière l'autre.

Pour remédier à cela, il vous faut savoir que les instructions echo et print peuvent renvoyer bien d’autres choses que du texte simple. Ainsi, on va également pouvoir passer des nombres ou même des éléments HTML ou la contenu de variables PHP à echo et à print.

Nous verrons ce que sont les variables dans la partie suivante. Pour le moment, contentons nous d’ajouter des éléments HTML pour créer des retours à la ligne.

Insertion d’éléments HTML au sein de echo et de print

Les éléments HTML insérés dans echo et print sont bien interprétés par le navigateur

Cette fois-ci, nous avons ajouté des éléments HTML br au sein de nos phrases. Ces éléments vont être renvoyés avec le texte depuis le serveur au navigateur qui va donc les interpréter et ainsi effectuer les retours à la ligne demandés.

Notez qu’on a également ici utilisé echo pour afficher un nombre. Lorsque vous souhaitez renvoyer un nombre avec echo ou print, vous n’avez pas besoin de le mettre entre guillemets ou entre apostrophes.

En réalité, les guillemets / apostrophes ne sont nécessaires que pour renvoyer du texte et plus exactement des chaines de caractères. Nous reviendrons sur ce point plus tard.

L’utilisation des guillemets ou des apostrophes avec echo et print

On l’a précisé plus haut : on va devoir utiliser des guillemets ou des apostrophes pour renvoyer du texte avec echo ou print.

Cependant, comme vous pouvez vous en douter, ces deux méthodes ne vont pas pouvoir être utilisées de façon indifférenciées mais répondent chacune à une problématique bien précise.

Nous verrons quand utiliser des guillemets et quand utiliser des apostrophes après avoir étudié les variables en PHP, car il est nécessaire de les connaître pour bien cerner et comprendre les différents cas d'utilisation.

Pour le moment, nous allons nous intéresser à un autre problème : que faire si le texte que vous souhaitez afficher comporte lui même des guillemets ou des apostrophes ?

Dans ce cas là, vous devrez absolument échapper les guillemets ou apostrophes (selon ce qui a été choisi pour entourer le texte).

Pour échapper des guillemets ou des apostrophes, il suffit de les faire précéder d’un antislash (\).

Si vous n’échappez pas les guillemets ou apostrophes, cela va provoquer de sérieux problèmes d’exécution puisque les instructions echo et print ne vont considérer que ce qui se situe entre la première paire de guillemets / apostrophes disponibles.

Voyons immédiatement quelques exemples ensemble :

On échappe les guillemets avec des antislash

Nos caractères ont bien été échappés en PHP

Dans l’exemple ci-dessus, chaque instruction echo propose un cas différent.

Pour la première instruction, nous entourons notre texte avec des guillemets. Il faudra donc échapper tous les guillemets (mais pas les apostrophes) présents à l’intérieur de notre texte, chose que nous faisons avec les antislash placés avant chaque guillemet entourant le mot echo.

Dans la deuxième instruction echo, nous utilisons des apostrophes pour entourer notre texte. Les guillemets à l’intérieur de celui-ci ne posent donc aucun problème.

Finalement, dans notre dernière instruction, nous devons échapper l’apostrophe dans notre texte puisque nous utilisons le même symbole pour entourer notre texte.

Les commentaires en PHP

Si vous suivez ce cours, vous savez déjà certainement qu’on peut commenter un code HTML ou CSS.

De la même manière, on va pouvoir commenter nos scripts PHP.

Un commentaire correspond à une ou plusieurs lignes de code qui vont être simplement ignorées lors de l’exécution du script.

Ainsi, un commentaire PHP n’apparaitra jamais dans le résultat final visible dans notre navigateur web.

De plus, à la différence des commentaires HTML par exemple, les commentaires PHP ne pourront jamais être lus par vos visiteurs, puisque le PHP est un langage exécuté côté serveur. Or, le serveur va ignorer les commentaires et ne va donc pas les renvoyer au navigateur.

Ainsi, les visiteurs n’ont aucun moyen de lire vos commentaires PHP.

Les commentaires vont nous être très utiles pour donner des indications relatives à un script, et notamment pour préciser comment fonctionne le script, comment le manipuler, etc.

Les commentaires vont ainsi être une aide précieuse lorsque l’on va travailler sur un projet d’importance, seul ou à plusieurs. En effet, les commentaires peuvent nous servir de mémo, afin que l’on se rappelle pourquoi on a écrit telle ligne de code ou pour expliquer un code à d’autres développeurs qui travailleraient avec nous.

Typiquement, si l’on doit distribuer un code (dans le cas d’une vente d’un script par exemple), il faudra le commenter au mieux afin d’aider les personnes auxquelles on le fournit.

Nous disposons principalement de deux syntaxes différentes pour écrire des commentaires en PHP. Ces deux syntaxes vont être utilisées pour créer des commentaires monolignes ou des commentaires multilignes.

Ecriture de commentaires en PHP

Pour créer un commentaire monoligne, nous utiliserons deux slash (//). Pour créer un commentaire multilignes, nous utiliserons la syntaxe suivante : /* Notre commentaire */.

Notez, comme je l’ai précisé dans l’exemple ci-dessus, qu’on peut également créer un commentaire en utilisant un dièse (#). Cependant, cette syntaxe est peu utilisée et je vous recommande plutôt les deux méthodes précédentes.

Notez également que la syntaxe des commentaires multilignes peut servir à créer des commentaires monolignes.

Mis à part donner des indications sur notre code, nous allons également pouvoir utiliser les commentaires pour empêcher l’exécution d’une partie de notre script.

Cela va notamment être une bonne méthode pour modifier le code d’une page selon les préférences d’un utilisateur, ou plus simplement pour laisser un bout de script de côté temporairement sans le supprimer.

On utilise les commentaires en PHP pour commenter une partie de notre script

Le code PHP commenté ne s’exécute pas

Voilà tout pour les commentaires. Ne négligez pas leur utilisation qui est très précieuse !

Chapitre précédent

Chapitre suivant