Apprendre à coder sur pierre-giraud.com

DES COURS COMPLETS ET GRATUITS POUR TOUS

SOMMAIRE

Introduction

  1. Présentation du cours
  2. Introduction au PHP
  3. Mettre en place un env. de travail

Les bases en PHP

  1. Syntaxe de base du PHP
  2. Premières instructions PHP
  3. Introduction aux variables PHP
  4. Types de valeurs et concaténation
  5. Opérations sur les variables
  6. Conditions et opérateurs de comparaison
  7. Les conditions if, if...else et if... elseif... else
  8. Utilisation avancée des conditions
  9. Structures ternaires et switch
  10. Les boucles PHP
  11. Découverte des fonctions
  12. La portée des variables
  13. Les constantes PHP
  14. Les variables tableaux PHP
  15. Tableaux associatifs
  16. Tableaux multidimensionnels
  17. Test n°1

Gestion des dates en PHP

  1. Le timestamp
  2. Obtenir et formater une date
  3. Tester la validité d'une date
  4. Test n°2

Opérations sur les fichiers en PHP

  1. Lire, ouvrir, fermer un fichier
  2. Parcourir et lire un fichier par partie
  3. Créer un fichier et écrire dedans
  4. Ecrire dans un fichier
  5. Les instructions include et require
  6. Test n°3

Les variables superglobales

  1. Découverte des variables superglobales
  2. Les cookies
  3. Les sessions
  4. Test n°4

Les expressions régulières et PHP

  1. Découverte des regex
  2. Les fonctions PHP PCRE
  3. Quantifieurs et options
  4. Classes de caractères
  5. Test n°5

L'orienté objet en PHP

  1. Classes, instances et objets
  2. Propriétés et méthodes
  3. Extension de classe et héritage
  4. Le principe d'encapsulation
  5. La méthode constructeur
  6. L'opérateur de résolution de portée et la surcharge
  7. Constantes, méthodes et propriétés statiques
  8. Les classes et méthodes abstraites
  9. Les interfaces
  10. Les méthodes magiques
  11. Le chainage de méthodes
  12. Test n°6

Notions avancées en POO

  1. Le typage explicite
  2. Les traits
  3. Les closures et les classes anonymes
  4. L'auto-chargement des classes
  5. Le mot clef final
  6. Résolution statique à la volée
  7. Parcourir des objets
  8. Le clonage d'objets
  9. Comparaison d'objets
  10. Test n°7

Filtres, erreurs et exceptions

  1. Introduction aux filtres
  2. Utilisation pratique des filtres
  3. Gérer les erreurs en PHP
  4. Gérer les exceptions en PHP

L’AUTO-CHARGEMENT DES CLASSES EN PHP

Comprendre l'intérêt de l'auto-chargement des classes

Une bonne pratique en POO est de créer un nouveau fichier par classe pour conserver une meilleure clarté dans son architecture générale et simplifier la maintenabilité du code.

L’un des inconvénients de cette façon de faire, cependant, est d’avoir à écrire possiblement une longue liste d’inclusions de classes (une par classe) dans chacun de nos scripts qui en ont besoin. Cela rallonge le code et nous fait perdre du temps

Le PHP, depuis sa version PHP 5, nous fournit un moyen d’auto-charger nos classes afin de ne pas avoir à inclure nos classes une par une.

L'auto-chargement des classes en pratique

Pour auto-charger les classes nécessaires au fonctionnement de notre script, nous allons utiliser la fonction spl_autoload_register() qui va nous servir à créer une file d’attente de fonctions d’autochargement et va les exécuter les unes après les autres.

Illustrons cela immédiatement avec un exemple.

On crée une première classe à inclure dans notre script PHP principal

On crée une deuxième classe nécessaire au fonctionnement de notre script PHP

Ici, nous avons deux classes Humain et Francais que l’on souhaite inclure dans notre script principal.

Ces deux classes ne contiennent ici qu’une méthode getNom() dont le but est de retourner le nom d’un objet défini par le constructeur de la classe parent Humain.

Pour inclure nos deux classes dans notre fichier de script, on utilise notre fonction spl_autoload_register() avec une fonction anonyme.

On utilise la fonction spl_autoload_register() pour auto-charger nos classes

Ici, notre fonction va inclure tous les fichiers présents dans un sous dossier « classes » avec un nom de la forme « nomDeFichier.class.php ».

Vous comprenez donc toute l’importance de créer un sous dossier « classes » et de respecter une norme lorsqu’on nomme nos fichiers de classe.

Ensuite, on crée deux instances des classes Humain et Francais et on echo le nom des objets créés afin de vérifier que tout fonctionne bien.

Nos classes ont bien été auto-chargées et notre script fonctionne bien

Tenter d'auto-charger une classe inaccessible

Notez que si vous tentez d’inclure une classe qui est introuvable ou inaccessible le PHP renverra une erreur fatale.

On tente d'auto-charger une classe qui n'existe pas

Le PHP ne peut pas auto charger la calsse en renvoie une erreur fatale

Nous verrons comment prendre en charge les erreurs en PHP dans la prochaine partie de ce cours.

Chapitre précédent

Chapitre suivant

-