Apprendre à coder sur pierre-giraud.com

DES COURS COMPLETS ET GRATUITS POUR TOUS

SOMMAIRE

Introduction

  1. Présentation du cours
  2. Introduction au PHP
  3. Mettre en place un env. de travail

Les bases en PHP

  1. Syntaxe de base du PHP
  2. Premières instructions PHP
  3. Introduction aux variables PHP
  4. Types de valeurs et concaténation
  5. Opérations sur les variables
  6. Conditions et opérateurs de comparaison
  7. Les conditions if, if...else et if... elseif... else
  8. Utilisation avancée des conditions
  9. Structures ternaires et switch
  10. Les boucles PHP
  11. Découverte des fonctions
  12. La portée des variables
  13. Les constantes PHP
  14. Les variables tableaux PHP
  15. Tableaux associatifs
  16. Tableaux multidimensionnels
  17. Test n°1

Gestion des dates en PHP

  1. Le timestamp
  2. Obtenir et formater une date
  3. Tester la validité d'une date
  4. Test n°2

Opérations sur les fichiers en PHP

  1. Lire, ouvrir, fermer un fichier
  2. Parcourir et lire un fichier par partie
  3. Créer un fichier et écrire dedans
  4. Ecrire dans un fichier
  5. Les instructions include et require
  6. Test n°3

Les variables superglobales

  1. Découverte des variables superglobales
  2. Les cookies
  3. Les sessions
  4. Test n°4

Les expressions régulières et PHP

  1. Découverte des regex
  2. Les fonctions PHP PCRE
  3. Quantifieurs et options
  4. Classes de caractères
  5. Test n°5

L'orienté objet en PHP

  1. Classes, instances et objets
  2. Propriétés et méthodes
  3. Extension de classe et héritage
  4. Le principe d'encapsulation
  5. La méthode constructeur
  6. L'opérateur de résolution de portée et la surcharge
  7. Constantes, méthodes et propriétés statiques
  8. Les classes et méthodes abstraites
  9. Les interfaces
  10. Les méthodes magiques
  11. Le chainage de méthodes

Notions avancées en POO

  1. Le typage explicite
  2. Les traits
  3. Les closures et les classes anonymes
  4. L'auto-chargement des classes
  5. Le mot clef final
  6. Résolution statique à la volée
  7. Parcourir des objets
  8. Le clonage d'objets

APPRENDRE LES BASES DU PHP

Syntaxe de base et emplacement du code PHP

Nous allons pouvoir insérer des scripts PHP au sein de nos pages HTML. On va pouvoir écrire nos scripts PHP à n’importe quel endroit dans nos documents.

Cependant, généralement, nous placerons nos scripts PHP en fin de document, juste avant la balise fermante de l’élément body sauf cas particulier.

Nous allons devoir placer tout notre code PHP au sein d’une balise <?php ?> afin que celui-ci soit bien reconnu en tant que code PHP.

Voici comment on va faire en pratique :

La balise PHP

Comme vous pouvez le voir, cette balise PHP est un peu spéciale et différente des balises HTML que vous pouvez déjà connaître. Retenez bien cette syntaxe car elle va nous être utile durant tout ce cours.

Remarquez également qu’on insère bien notre balise PHP au milieu de notre code HTML, juste avant la balise fermante de l’élément body.

Notez que la ligne centrale contenant //Du code PHP ne fait pas partie de la balise PHP, ce n’est qu’une ligne de commentaire que j’ai ajoutée pour bien indiquer où écrire le code PHP.

Finalement, vous devez également savoir que l’on peut ouvrir plusieurs balises PHP au sein d’un même document, si l’on veut insérer plusieurs scripts à des endroits précis dans notre page.

Une première instruction PHP

Dans l’exemple ci-dessus, nous avons inséré trois balises PHP à trois endroits différents dans notre document.

Regardez de plus près le contenu de la troisième balise : nous y avons écrit une première « vraie » instruction PHP. Ici, l’instruction echo se charge d’afficher le texte entre guillemets. Nous reviendrons sur le rôle de cette instruction plus tard.

Pour le moment, notez simplement l’emploi du point virgule en fin d’instruction. En PHP, chaque instruction devra se finir par un point virgule. Si vous l’oubliez, votre script ne fonctionnera tout simplement pas. Faites donc bien attention à cela !.

Enregistrer un fichier PHP et l’afficher

Dès lors qu’une balise PHP est ouverte dans un document HTML, celui-ci devient de fait un fichier PHP et il faut donc l’enregistrer avec l’extension .php. Cela est essentiel afin que le code PHP s’exécute correctement.

Cependant, on ne va pas pouvoir enregistrer notre fichier n’importe où sur notre ordinateur, comme on pouvait le faire avec un fichier HTML par exemple.

En effet, rappelez vous qu’un ordinateur n’est pas capable de comprendre ni de lire du code PHP à priori. C’est bien pour cela qu’on a installé WAMP, MAMP ou XAMPP.

Il vous faudra donc enregistrer votre fichier dans un sous dossier correspondant à votre logiciel afin de pouvoir exécuter et afficher celui-ci correctement.

Si vous avez installé WAMP, par exemple, il faudra enregistrer tous vos fichiers PHP dans le sous-dossier « wamp ».

Si vous utilisez comme moi MAMP, alors il faudra placer vos fichiers dans le sous-dossier « htdocs », comme précisé ci-dessous :.

Enregistrement fichier PHP dans dossier htdocs MAMP

Commencez donc par ouvrir votre éditeur de texte, et par recopier le fichier que j’ai créé ci-dessus, puis enregistrez le dans le bon dossier.

Une fois ces opérations réalisées, vous allez devoir démarrer votre logiciel. Pour cela, double-cliquez dessus. Vous arrivez sur l’interface d’accueil de celui-ci. A partir de là, vous devriez avoir un bouton pour démarrer les serveurs. Cliquez dessus.

Démarrer les serveurs de MAMP

Pour lancer l’exécution du fichier créé et voir le résultat dans notre navigateur, il faut alors accéder au dossier dans lequel le fichier a été stocké via notre navigateur web.

Pour cela, il suffit d’ouvrir un nouvel onglet dans notre navigateur favori et de renseigner l’adresse localhost ou localhost:8888 selon votre système.

Cela nous amène dans notre dossier local de stockage, à partir duquel nous avons accès à tous les fichiers stockés à l’intérieur.

Accéder à notre dossier local de stockage

A partir de là, vous n’avez plus qu’à cliquer sur le fichier à exécuter afin que le résultat s’affiche dans le navigateur.

On affiche le résultat de notre page PHP

Comme vous pouvez le constater, c’est bien le résultat après interprétation par le serveur puis par le navigateur qui s’affiche. Ainsi, nos commentaires PHP ne s’affichent pas et seul le texte de notre instruction echo est affiché comme annoncé précédemment, en HTML.

Profitez en pour noter que vous pouvez tout à fait placer des dossiers entiers dans votre dossier de stockage wamp ou htdocs. Vous pourrez ensuite accéder aux fichiers contenus dans ces sous-dossiers de la même façon que ce qu’on a pu faire avec notre fichier actuel.

N’essayez pas d’ouvrir un fichier PHP directement en cliquant dessus, sans passer par l’adresse localhost de votre navigateur. Si vous procédez comme cela, le code PHP ne sera tout simplement pas interprété et le navigateur se contentera d’afficher vos scripts plutôt que leur résultat (ce qui n'est généralement pas le comportement souhaité).

Chapitre précédent

Chapitre suivant