Apprendre à coder sur pierre-giraud.com

DES COURS COMPLETS ET GRATUITS POUR TOUS

SOMMAIRE

Introduction

  1. Présentation du cours
  2. Introduction au PHP
  3. Mettre en place un env. de travail

Les bases en PHP

  1. Syntaxe de base du PHP
  2. Premières instructions PHP
  3. Introduction aux variables PHP
  4. Types de valeurs et concaténation
  5. Opérations sur les variables
  6. Conditions et opérateurs de comparaison
  7. Les conditions if, if...else et if... elseif... else
  8. Utilisation avancée des conditions
  9. Structures ternaires et switch
  10. Les boucles PHP
  11. Découverte des fonctions
  12. La portée des variables
  13. Les constantes PHP
  14. Les variables tableaux PHP
  15. Tableaux associatifs
  16. Tableaux multidimensionnels
  17. Test n°1

Gestion des dates en PHP

  1. Le timestamp
  2. Obtenir et formater une date
  3. Tester la validité d'une date
  4. Test n°2

Opérations sur les fichiers en PHP

  1. Lire, ouvrir, fermer un fichier
  2. Parcourir et lire un fichier par partie
  3. Créer un fichier et écrire dedans
  4. Ecrire dans un fichier
  5. Les instructions include et require
  6. Test n°3

Les variables superglobales

  1. Découverte des variables superglobales
  2. Les cookies
  3. Les sessions
  4. Test n°4

Les expressions régulières et PHP

  1. Découverte des regex
  2. Les fonctions PHP PCRE
  3. Quantifieurs et options
  4. Classes de caractères
  5. Test n°5

L'orienté objet en PHP

  1. Classes, instances et objets
  2. Propriétés et méthodes
  3. Extension de classe et héritage
  4. Le principe d'encapsulation
  5. La méthode constructeur
  6. L'opérateur de résolution de portée et la surcharge
  7. Constantes, méthodes et propriétés statiques
  8. Les classes et méthodes abstraites
  9. Les interfaces
  10. Les méthodes magiques
  11. Le chainage de méthodes

Notions avancées en POO

  1. Le typage explicite
  2. Les traits
  3. Les closures et les classes anonymes
  4. L'auto-chargement des classes
  5. Le mot clef final
  6. Résolution statique à la volée
  7. Parcourir des objets
  8. Le clonage d'objets

LES CONSTANTES PHP

Présentation des constantes PHP

Une constante est un conteneur servant à stocker une valeur.

En ce sens, les constantes sont similaires aux variables à l’exception que la valeur stockée par une constante ne va jamais pouvoir être modifiée.

Notez qu’à la différence des variables, les constantes vont être accessibles par défaut à travers tout le script.

Créer une constante PHP

Pour créer une constante PHP, nous allons devoir utiliser la fonction define().

Cette fonction a besoin d’au moins deux arguments pour fonctionner : le nom de la constante que l’on souhaite créer et la valeur que doit stocker la constante.

Le nom d’une constante suit également quelques règles et doit obligatoirement commencer par une lettre ou éventuellement par un underscore. Notez également que par défaut le nom des constantes est sensible à la casse.

Généralement, nous écrirons nos constantes en majuscules afin de bien les différencier des autres objets de notre script. C’est une convention PHP.

Créons ensemble notre première constante PHP.

Création d’une constante PHP

On crée une constante PHP grâce à define() et on l’affiche

Comme je l’ai précisé plus tôt, les constantes PHP sont par défaut accessibles dans tout le script. Ainsi, je peux tout à fait déclarer une constante dans l’espace global puis l’utiliser dans une fonction.

Les constantes PHP sont accessibles n’importe où dans un script

On peut définir une constante PHP de manière globale et y accéder localement

Les constantes magiques PHP

Le PHP dispose dans son langage de constantes déjà prédéfinies, qu’on appelle également « constantes magiques ».

Ces constantes sont reconnaissables par le fait que leur nom commence par deux underscores et se termine de la même manière.

Parmi les constantes magiques disponibles en PHP, il y en a huit qui peuvent changer de valeur selon l’endroit où elles sont utilisées dans un script ou selon le script dans lequel elles sont utilisées.

Ces constantes sont les suivantes :

Nom de la constante Description
__FILE__ Contient le chemin complet et le nom du fichier
__DIR__ Contient le nom du dossier dans lequel est le fichier
__LINE__ Contient le numéro de la ligne actuellement utilisée dans le fichier
__FUNCTION__ Contient le nom de la fonction actuellement définie
__CLASS__ Contient le nom de la classe actuellement définie
__METHOD__ Contient le nom de la méthode actuellement utilisée
__NAMESPACE__ Contient le nom de l’espace de noms (« namespace ») courant
__TRAIT__ Contient le nom du trait (incluant le nom de l’espace de noms dans lequel il a été déclaré)

Pour le moment, nous allons nous concentrer sur les quatre premières constantes citées, car vous ne disposez pas encore de connaissances suffisantes pour bien comprendre les quatre dernières.

Voyons immédiatement un exemple d’utilisation de ces constantes :

Utilisation des constantes magiques PHP

Les constantes magiques peuvent changer de valeur en PHP

Comme vous pouvez le voir, ces constantes s’utilisent tout simplement.

En pratique, on va pouvoir s’en servir pour récupérer des adresses de fichiers et les utiliser dans des fichiers de configuration ou lors d’appels à nos bases de données SQL.

Chapitre précédent

Chapitre suivant