Apprendre à coder sur pierre-giraud.com

DES COURS COMPLETS ET GRATUITS POUR TOUS

SOMMAIRE

Introduction

  1. Présentation du cours
  2. Introduction au JavaScript
  3. Environnement de travail

Les bases en JavaScript

  1. Où écrire le JavaScript
  2. Syntaxe et commentaires
  3. Découverte des variables
  4. Les types de valeurs
  5. Opérations sur les variables
  6. La concaténation
  7. Présentation des conditions
  8. Les conditions if, if...else, if...else if...else
  9. Opérateurs logiques
  10. Evaluation / Simplification des conditions
  11. Conditions ternaires
  12. Switch
  13. Les boucles
  14. Découverte des fonctions
  15. Test n°1

Les objets en JavaScript

  1. Définition et découverte
  2. Valeurs primitives et objets
  3. Créer des objets
  4. Les méthodes de l’objet String
  5. Les méthodes de l’objet Number
  6. Découverte de l’objet Array
  7. Les méthodes de l’objet Array
  8. Découverte de l’objet Date
  9. Les méthodes de l’objet Date
  10. L’objet Math et ses méthodes
  11. Test n°2

Notions avancées sur les fonctions

  1. La portée en JavaScript
  2. Les fonctions anonymes
  3. Les fonctions auto-invoquées
  4. Les closures JavaScript
  5. Test n°3

Le DOM HTML

  1. Découverte du DOM HTML
  2. Accéder à un élément HTML
  3. Modifier du contenu HTML
  4. Ajouter et insérer des éléments HTML
  5. Modifier ou supprimer des éléments HTML
  6. Naviguer dans le DOM
  7. Les évènements en JavaScript
  8. AddEventListener()
  9. Propagation des évènements
  10. L'objet Event
  11. Test n°4

Le BOM - Browser Object Model

  1. Le BOM et l'objet Window
  2. L'objet Screen
  3. L'objet Navigator
  4. L'objet Location
  5. L'objet History
  6. Test n°5

Les expressions régulières

  1. Découverte des regex en JavaScript
  2. Recherches et remplacements
  3. Les quantifieurs et les options
  4. Les classes de caractères et les méta-caractères
  5. Test n°6

JavaScript et formulaires

  1. Rappels sur les formulaires en HTML
  2. Validation HTML des formulaires
  3. Validation JavaScript des formulaires
  4. Test n°7

L'élément HTML canvas

  1. Découverte de l'élément canvas
  2. Dessiner des rectangles
  3. Dessiner des lignes
  4. Dessiner des arcs de cercle
  5. Créer des dégradés
  6. Insérer du texte et des images
  7. Incliner un dessin
  8. Test n°8

Notions avancées

  1. Gestion du délai d'exécution
  2. La gestion des erreurs
  3. Le mode strict
  4. Test n°9

Conclusion

  1. Conclusion - Aller plus loin

OBJETS NATIFS ET VALEURS PRIMITIVES EN JAVASCRIPT

Les objets natifs du JavaScript

En JavaScript, vous devez savoir qu’il existe déjà des objets natifs, c’est-à-dire des objets qui possèdent déjà leurs propriétés et méthodes et qui sont déjà « prêts à l’emploi ».

Par la suite, nous apprendrons également à créer nos propres objets. Pour le moment, nous allons nous concentrer sur quelques uns des objets natifs du JavaScript.

Nous avons déjà rencontré trois objets natifs du JavaScript dans ce cours : l’objet String (qui gère les chaînes de caractères), l’objet Number (pour les nombres) et l’objet Boolean (pour les booléens).

Il en existe évidemment d’autres, comme l’objet Array (qui gère les tableaux) que nous étudierons plus tard.

On appelle également ces objets des objets globaux car ils vont nous permettre de créer de nouveaux objets de même « type ».

Par exemple, à partir de l’objet global String, nous allons pouvoir créer des objets de type string.

Pour faire cela, nous allons utiliser le mot clef new comme ceci :

Création d’un objet de type string

Nous venons de créer notre premier objet de type string à partir de notre objet global String et plus précisément de la fonction constructeur String().

Cet objet (variable qui stocke un objet) qu’on a appelé chaine stocke tout simplement la chaîne de caractères « Je suis un objet ».

Ici, vous devriez vous poser la question : quel est l’intérêt d’utiliser cette nouvelle notation et de créer un objet de type string par rapport à ce que l’on faisait avant ? La réponse est simple : il n’y a strictement aucun intérêt dans ce cas.

Pour bien que vous compreniez cela, je vais devoir vous parler des valeurs primitives.

Valeurs primitives ou objets ?

Comme nous l’avons vu précédemment, une variable peut stocker soit une valeur primitive, soit un objet.

Valeurs primitives et objets

Différence de type string object

Essayer ce code !

Comme vous pouvez le constater si vous essayer le code ci-dessus, le type de notre variable primitive est string tandis que celui de chaine est « object ».

Cela est normal : notre première variable stocke une valeur primitive qui est une chaîne de caractères tandis que la deuxième stocke un objet de type string.

Ce que vous devez absolument comprendre, à présent, est que les valeurs primitives sont de formidables simplifications qui ont été introduites dans le JavaScript afin de simplifier celui-ci et de l’alléger.

En effet, lorsque vous avez le choix entre utiliser une valeur primitive ou créer un objet, vous devrez toujours préférer cette première solution, qui consomme beaucoup moins de ressources et est beaucoup plus flexible.

L’autre grand avantage des valeurs primitives est qu’elles sont traitées par le JavaScript… comme des objets.

Cela signifie que l’on va tout de même pouvoir utiliser les propriétés et méthodes de l’objet String par exemple pour une valeur primitive de type string ou chaîne de caractères.

Par exemple, notre objet String possède une propriété length qui permet de connaître la taille d’une chaîne de caractères ou encore une méthode toUpperCase() qui nous permet de transformer une chaîne de caractères en majuscules.

Nous allons tout à fait pouvoir utiliser ces deux propriété et méthode sur notre variable primitive et donc sur notre valeur primitive (nous reparlerons des propriétés et méthodes de String dans une prochaine partie).

Propriétés et méthodes pour une valeur primitive en JavaScript

On utilise les propriétés et méthodes de String sur une valeur primitive

Essayer ce code !

Comme vous pouvez le constater, pour accéder aux propriétés et aux méthodes d’un objet, il suffit simplement d’indiquer le nom de la variable ciblée et le nom de la propriété ou de la méthode en séparant les deux par un point central.

Finalement, la dernière grande différence entre l’utilisation de valeurs primitives et la création d’un nouvel objet va concerner la comparaison des valeurs ou des objets.

Tandis que l’on peut tout à fait comparer des valeurs primitives entre elles, il est totalement impossible de comparer des objets entre eux.

Nous reparlerons plus de détail de cela dans la prochaine partie lorsque nous aborderons la notion d’identité des objets.

Chapitre précédent

Chapitre suivant